Bons résultats de l’assurance-vie en mars

L’assurance-vie continue de séduire les épargnants français qui ont placé pas moins de 2,2 milliards d’euros sur ce produit au mois de mars dernier, contre 2,6 milliards d’euros en février, d’après les chiffres de l’Association française de l’assurance. Les unités de compte, qui sont des supports en partie investis en actions, ont quant à elles attiré près de 2,4 milliards d’euros. La collecte nette globale de l’assurance-vie a atteint 16,8 milliards d’euros depuis début 2016, dont 3,4 milliards ont été dirigés vers les unités de compte. L’encours de l’assurance-vie a quant à lui atteint un total de 1 588,60 milliards d’euros à la fin du mois de mars. Ces chiffres témoignent du succès dont fait l’objet l’assurance-vie depuis de nombreux mois, en raison de sa rentabilité qui s’avère être l’une des plus intéressantes comparé aux autres produits d’épargne comme le livret A.

Pourquoi souscrire son assurance-vie en ligne ?

Il faut savoir que les contrats d’assurance-vie n’offrent pas tous les mêmes avantages, notamment concernant leur rendement. La souscription d’une assurance sur internet est ainsi une démarche bien plus intéressante que celle consistant à souscrire un contrat chez un établissement bancaire classique. Les assurances-vie en ligne offrent en effet des fonds en euros dont la performance est généralement plus élevée. Mais l’assurance en ligne revêt aussi d’autres avantages, comme la possibilité de souscrire ce produit sur internet, de le gérer et de le clôturer à distance, sans avoir à prendre de rendez-vous avec un conseiller bancaire. En outre, opter pour un contrat en ligne permet de profiter de frais réduits, dans la mesure où les frais d’entrée, de sortie, de versements et d’arbitrage sont généralement offerts par les banques en ligne. Vous pouvez par exemple ouvrir un compte La NET Agence ou ouvrir un compte BforBank pour souscrire votre assurance-vie en ligne ou alors avoir recours à des comparateurs pour savoir quel banque choisir dans cette optique.